Déroulement du test d’écoute

C’est à partir de cet examen qualitatif et quantitatif que l’on peut déterminer si la cure est envisageable avec, à la clef une amélioration pour le sujet.

Ce premier rendez-vous dure un minimum de trois heures, car outre le test d’écoute lui-même, il y a entretien et surtout explication détaillée. Les résultats obtenus se déclinent sous forme de courbes sur le graphique appelé audiogramme. Les pointes (Hyper audition) et les creux (Hypo audition) révèlent l’état psychologique, psychique et physique du sujet.

Chaque oreille donne un profil particulier, chaque fréquence donne un profil particulier et chaque fréquence testée (elles sont au nombre de onze) parle de zones de notre corps physique.

> Le test de la sélectivité nous donne de l’information sur la capacité du sujet d’analyser la qualité d’une fréquence par rapport à une autre. Ce test revêt une importance dès l’âge de sept ans.

> Le test de la souplesse de l’écoute nous parle de rebond que possède ou pas le sujet testé, face aux adversités de la vie.

Je ne vais pas ici entrer dans le détail d’une analyse de test, les différents paramètres devant être pris dans leur ensemble pour avoir une valeur.

Si le test d’écoute est pratiqué sur un enfant, la mère (ou mère adoptive) est obligatoirement présente. Le père est naturellement le bienvenu si il le souhaite. Pratiqué sur un  adulte, son compagnon de vie (sa compagne) ne peut assister au test. En effet, la lecture du résultat du test peut révéler des trais de l’histoire personnelle tenus secrets jusque là.

La cure peut être proposée mais elle ne sera jamais imposée à l’issu du test. D’autres cheminements possibles peuvent être indiqués pour améliorer la qualité de vie, encore une fois, c’est le sujet qui décide.

Ce test, tout comme la cure, est payant.

Pour connaître les tarifs et les détails veuillez me contacter, je vous réponds immédiatement.